Les artisans d'art

Artisan ébéniste

Artisan ébéniste - IZORCHE Jean-Michel

 

Installé à Saint-Sozy, agréable village au cœur du haut Quercy, dans la vallée de la Dordogne, Jean-Michel Izorche est ébéniste depuis plus de 35 ans et agréé A.E.F. (Artisan Ébéniste de France) depuis 1994.

Il sera heureux de vous accueillir dans son atelier et de vous faire découvrir ses dernières réalisations originales, de style ou contemporaines comme tables, armoires, bibliothèques, bureaux, lits, meubles TV/Hi-fi, canapés, cuisines, éléments de salles de bains, secrétaires…
Il peut concevoir tous vos projets d'ameublement ou d'agencement, rustique, traditionnel ou contemporain selon vos goûts en répondant exactement à vos désirs.

Homme de l’art à votre écoute, il sera toujours attentif à votre personnalité.
 
SAVOIR-FAIRE  

Jean-Michel Izorche utilise les essences des bois les plus nobles tels le chêne, l’orme, le merisier, le frêne, le noyer, le poirier, le sorbier… en les associant parfois avec le cuir, le verre, les métaux, le tissu… pour créer des lignes de meubles dont la dernière, la ligne duo, présente deux nuances de tons.

Il personnalise certaines de ses réalisations en y apportant une touche de fantaisie, avec des tiroirs secrets, des tablettes, des allonges périphériques, de l’éclairage… selon son inspiration ou à la demande de ses clients.
Il a obtenu différents prix collectifs comme ceux de Merville en 2002, Aurillac en 2004 ou Cajarc en 2007.
En tant qu’artisan agréé Jean-Michel s’engage à respecter et à perpétuer dans les règles de l’art la fabrication, la sélection des bois, le travail des bois à l’humidité contrôlée, la précision des assemblages, la finition et la maîtrise des services associés pour les meubles, de style et contemporains, les boiseries murales, les agencements, et l’aménagement de cuisines artisanales.

Être artisan agrée, c’est aussi accorder autant d’importance et de temps au travail du bois qu’à la qualité de l’accueil, l’écoute du client, l’accompagnement et l’échange avec l’acheteur. Avant d’être un acte commercial, l’œuvre est d’abord le fruit de la rencontre entre deux êtres humains. L’artisan est là pour conseiller, expliquer et faire connaître son métier en transmettant sa passion.